OMBRES & LUMIERES

OMBRES & LUMIERES

On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux...
 
AccueilAccueil  Portail*Portail*  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros

Aller en bas 
AuteurMessage
Horus
Oscar
Oscar


Nombre de messages : 198
Age : 46
Points : 127
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros   Sam 3 Mai - 2:49


The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros


The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros ou L'Extraordinaire Spider-Man 2 au Québec est un film de super-héros américain en 3D réalisé par Marc Webb, sorti en 2014.

C'est le cinquième film du studio Columbia Pictures basé sur le personnage de Marvel Comics et le deuxième film de la nouvelle franchise The Amazing Spider-Man, dont le premier volet est sorti en 2012.


Synopsis :

Peter Parker a une vie très occupée, partagée entre son combat contre les vilains et la personne qu’il aime, Gwen Stacy. Il attend donc son diplôme de fin de lycée avec impatience. Peter n’a pas oublié la promesse qu’il a faite au père de Gwen : la protéger en restant hors de son existence. Une promesse qu’il ne peut tenir. Les choses vont changer pour Peter quand un nouveau vilain fait son apparition, Electro, quand un vieil ami fait son retour, Harry Osborn, et quand Peter découvre de nouveaux indices sur son passé. Mais ce n'est pas tout, encore deux autres ennemis vont apparaître : le Rhino et le Bouffon Vert. Il va vite découvrir que ces individus ont tous le même point commun : la société Oscorp.

Résumé détaillé :

Dans un flashback, Richard Parker est en train d'enregistrer un message vidéo pour expliquer sa disparition ainsi que celle de sa femme. Le couple est à bord d'un jet privé et est pris en otage par un homme chargé d'assassiner Richard. Après une bagarre avec le pilote, l'avion finit par s'écraser.

De retour dans le présent, Peter Parker continue à combattre le crime sous le nom de Spider-Man. Il se lance à la poursuite d'Aleksei Sytsevich, qui a essayé de voler un camion rempli de flacons de plutonium. Spider-Man arrête l'homme et sauve au passage Max Dillon, un employé d'Oscorp Industries. Plus tard, en parlant avec Gwen Stacy au téléphone, Peter a une vision de son père décédé, le capitaine de police George Stacy, qui lui rappelle la promesse qu'il lui a faite : rester loin de Gwen. Par la suite, Peter part la rejoindre à la cérémonie des diplômes, mais insiste sur le fait qu'il doit tenir la promesse faite à son père et met fin à leur relation.

Harry Osborn, l'ami d'enfance de Peter, retourne à Manhattan pour voir son père, Norman Osborn, président directeur général et fondateur d'Oscorp, qui est sur son lit de mort. Ce dernier explique à son fils que sa maladie est héréditaire et que ce dernier est arrivé à l'âge où elle commence à se développer. Alors Norman lui donne un petit appareil qu'il dit contenir l'œuvre de sa vie. Le lendemain, Norman est mort et Harry est nommé nouveau PDG d'Oscorp Industries. Malheureusement, les membres du conseil d'Oscorp, ses supérieurs, planifient de le congédier, les actionnaires de la société craignant qu'un homme de 19 ans à la tête d'une multinationale soit dangereux pour leurs intérêts.




Croyant maintenant qu'ils sont amis, Max développe une énorme obsession envers Spider-Man. Étant en train de réparer des conduits électriques dans les laboratoires d'Oscorp, Max Dillon perd pied, tombe et atterrit dans un réservoir d'anguilles modifiées qui l'électrocutent. L'électrisation est tellement puissante qu'elles transfèrent ainsi à Max tout le pouvoir de l'électricité. Pendant ce temps, Peter essaie tant bien que mal de maintenir une relation amicale avec Gwen, mais elle lui avoue qu'elle compte se rendre en Angleterre pour poursuivre ses études à l'Université d'Oxford. Avant qu'ils puissent en discuter, Max se promène dans Times Square et provoque accidentellement une énorme panne d'électricité. Spider-Man arrive et tente de le calmer, mais Max perd son sang-froid et l'attaque. Spider-Man finit par l'arrêter et les policiers envoient Max à l'institut Ravencroft.

Développant de plus en plus les symptômes de la maladie transmise par son père, Harry utilise le dispositif que Norman lui a donné. Il déduit des enregistrements laissés que Spider-Man est le résultat des recherches d'Osborn et que son sang pourrait aider à le sauver. Il demande ensuite à Peter, qui a envoyé des photos de Spider-Man au Daily Bugle, de l'aider à trouver l'Homme-araignée. Peter refuse, car il ignore quels pourraient être les effets de la transfusion. Les administrateurs et membres d'OsCorp encadrent Harry pour couvrir l'accident de Max et lui retirent le poste de PDG. L'assistante de Harry, Felicia Hardy, l'informe sur l'équipement et le matériel qui pourraient l'aider ; il fait alors équipe avec Max (se faisant maintenant appeler Electro) pour le faire évader de l'institut Ravencroft et le ramener à l'intérieur de la tour Oscorp. Il y trouve une armure et d'autres équipements créés par Norman, ainsi que le venin des araignées génétiquement modifiées, maintenant détruites. Au lieu de le guérir, le venin transforme Harry en une créature hideuse.




Peter utilise des informations qu'il a trouvées et qui proviennent de son père, pour localiser son laboratoire secret, toujours caché et où Richard Parker a transféré ses mémoires. Dans ce document, Richard explique qu'il a dû quitter New York pour ne pas avoir à coopérer avec Norman Osborn, qui planifiait d'utiliser les inventions réalisées par les deux hommes pour créer des armes biologiques. Peter reçoit alors un message vocal provenant de Gwen, lui disant qu'elle s'est faite offrir le poste en Angleterre et qu'elle se dirige vers l'aéroport plus tôt que prévu. Il parvient à la rattraper et lui avoue son amour pour elle. Ils se mettent d'accord sur le fait d'aller en Angleterre ensemble. Electro provoque alors une autre panne en attaquant la centrale électrique de la ville et Peter doit se battre contre lui. Alors que Peter décide d'aller s'en occuper, Gwen veut s'y rendre avec lui, il la ligote et la bâillonne avec sa toile mais Gwen réussit à se délivrer. Elle le suit et ils tuent Electro dans une explosion causée par une surcharge de son approvisionnement en électricité. Par la suite, Harry, maintenant le Bouffon Vert, arrive équipé de l'armure et des armes de Norman. En voyant Gwen, Harry pense découvrir la véritable identité de Spider-Man et, voulant se venger pour avoir refusé la transfusion sanguine, la kidnappe. Il se bat contre Spider-Man au sommet de la tour-horloge. Spider-Man gagne le combat mais Gwen tombe et meurt à quelques centimètres du sol en se brisant la nuque après avoir été rattrapée par Peter.

Cinq mois plus tard, Peter a renoncé à Spider-Man et passe toutes ses journées sur la tombe de Gwen. Harry est traité pour sa transformation et son associé (l'"homme dans l'ombre" du premier film) rencontre Alexsei Sytsevich, alors sorti de prison. Il lui donne le nom de code Rhino et lui permet d'acquérir une armure. Rhino crée un carnage à travers les rues. Un enregistrement du discours de remise des diplômes de Gwen inspire finalement Peter à redevenir Spider-Man et à aller l'affronter...


Fiche technique :

Titre original : The Amazing Spider-Man 2
Titre français : The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros
Titre québécois : L'Extraordinaire Spider-Man 2
Réalisation : Marc Webb
Scénario : Alex Kurtzman, Roberto Orci et Jeff Pinkner d'après une histoire de James Vanderbilt basé sur les personnages créés par Stan Lee et Steve Ditko
Direction artistique : Mark Friedberg
Décors : Kim Jennings et Richard L. Johnson
Costumes : Deborah Lynn Scott
Photographie : Daniel Mindel
Montage : Elliot Graham et Pietro Scalia
Musique : Hans Zimmer
Production : Avi Arad et Matthew Tolmach
Production exécutive : Stan Lee, Alex Kurtzman et Roberto Orci
Sociétés de production : Marvel Studios
Sociétés de distribution : Columbia Pictures (États-Unis), Sony Pictures Releasing France (France)
Budget : 200 000 000 $
Pays d'origine : Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue originale : anglais
Format : couleur - 35 mm - 2.35:1 - son Dolby Digital
Genre : super-héros
Durée : 142 minutes
Dates de sortie :
Belgique : 16 avril 2014
France, Suisse romande : 30 avril 2014
Canada, États-Unis : 2 mai 2014

Classification : +1[Où ?]



Distribution :

Andrew Garfield (V. F. : Donald Reignoux ; V. Q. : Gabriel Lessard) : Peter Parker / Spider-Man
Emma Stone (V. F. : Élisabeth Ventura ; V. Q. : Catherine Brunet) : Gwen Stacy
Jamie Foxx (V. F. : Jean-Baptiste Anoumon ; V. Q. : Pierre Auger) : Maxwell Dillon / Electro
Dane DeHaan (V. F. : Julien Allouf ; V. Q. : Xavier Dolan-Tadros) : Harry Osborn / le Bouffon Vert
Colm Feore (V. F. : Jean-Pol Brissart) : Donald Menken
Felicity Jones (V. F. : Elsa Esnoult) : Felicia Hardy
Paul Giamatti (V. F. : Miglen Mirtchev) : Aleksei Sytsevich / le Rhino
Sally Field (V. F. : Catherine Davenier ; V. Q. : Claudine Chatel) : May Reilly Parker, la tante de Peter
Campbell Scott (V. F. : Olivier Chauvel ; V.Q. : Daniel Picard) : Richard Parker, le père de Peter
Embeth Davidtz (V. F. : Laura Zichy) : Mary Parker, la mère de Peter
Marton Csokas (V. F. : Pierre-François Pistorio) : Dr Kafka
B. J. Novak (V. F. : Sébastien Desjours) : Alistair Smythe
Louis Cancelmi (V. F. : Olivier Claverie) : l'homme en costume noir
Sarah Gadon (V. F. : Séverine Cayron) : Kari
Kari Coleman (V. F. : Patricia Piazza) : Helen Stacy
J. D. Walsh (V. F. : Tanguy Goasdoué) : Dr Jallings de Science Investigator sur YouTube
Stan Lee : l'un des invités à la remise des diplômes (caméo)
Chris Cooper (V. F. : Patrick Floersheim ; V. Q. : Sébastien Dhavernas) : Norman Osborn (caméo, non-crédité)
Denis Leary (V. F. : François Dunoyer ; V. Q. : Benoit Rousseau) : capitaine George Stacy (caméo, non-crédité)
Martin Sheen (sans dialogue) : Benjamin Parker, l'oncle de Peter (caméo, non-crédité)
Shailene Woodley : Mary Jane Watson (scènes coupées)
Sources et légende : Version française (V. F.) sur AlloDoublage, RS Doublage et sur le carton du doublage français du film


Production :

Développement :

Le producteur Matt Tolmach a déclaré que ce film serait plus qu'une simple suite puisque le troisième opus est déjà prévu. La première suite est attendue le 2 mai 2014. Le vilain de cette suite (Électro) est apparu dans un premier teaser lancé par Marc Webb vers fin 2013, début 2014. Marc Webb a révélé que les intrigues du premier opus seraient en majeure partie révélées dans le deuxième, mais que ça serait plus complet dans le troisième film.

En juin 2012, Webb a dit qu'il allait reprendre son rôle de réalisateur pour les deuxième et troisième opus. Mais il est dit qu'il ne sera que consultant pour le quatrième film. Andrew Garfield a lui aussi révélé qu'il n'était pas certain de vouloir reprendre son rôle pour un quatrième film.

Le costume du premier film n'est plus, les producteurs ont opté pour un costume plus proche de celui des premiers comics.




Casting :

La plupart des acteurs reprendront leurs rôle respectifs.

Maxwell Dillon alias Electro est interprété par Jamie Foxx, Aleksei Sytsevich alias Le Rhino par Paul Giamatti.

En juin 2013, Shailene Woodley révèle que les scènes où elle a incarné Mary Jane Watson seront coupées au montage. En effet, son personnage apparaîtra finalement dans le troisième film. Mais elle a tout de même avouée ne pas être sûre de reprendre ce rôle, étant donné la franchise Divergente. Shailene a en effet dit ne pas être trop sûre de vouloir apparaître dans deux grosses franchises cinématographique en même temps.

En février 2014, Marc Webb annonce que l'acteur B.J. Novak jouera le rôle d'Alistair Smythe, un des nombreux ennemis de Spider-Man.

Tournage :

Le film, dont le tournage a débuté début février 2013, est le premier film Spider-Man à être tourné entièrement à New York.

Autour du film :

Le film se situe entre les univers Ultimate et original (Amazing). La franchise étant sortie peu de temps après la fin de celle de Sam Raimi, Marc Webb a eu tendance à utiliser les éléments non utilisés de l'univers original et des idées d'Ultimate pour compléter.

La plupart des personnages antagonistes est issue de la version Ultimate, notamment le Rhino. La scène finale est par contre une adaptation du comics The Amazing Spider-Man #121, paru en juin 1973.

Stan Lee apparaît dans le film au moment de la remise des diplômes de Gwen et Peter. Lors du précédent opus, il était présent pendant une scène d'action, alors que dans ce film, il prononce une réplique et regarde la remise.

Musique :

Hans Zimmer succède à James Horner pour la musique du film. Par ailleurs, il fonde avec l'aide de Marc Webb un supergroupe composé de Pharrell Williams, Johnny Marr, Mike Einziger et David A. Stewart. Hans Zimmer a collaboré avec chacun de ces artistes : Pharrell Williams (Moi, moche et méchant, 84e cérémonie des Oscars), Johnny Marr joue sur une composition de Zimmer pour Inception, Mike Einziger sur Lone Ranger, naissance d'un héros, alors que Dave Stewart et Zimmer ont travaillé ensemble pour la bande originale de Madagascar 3.

Le 31 mars 2014, le titre "It's on Again" est publié sur le site Soundcloud. La chanson contient des apparitions de Kendrick Lamar et Alicia Keys. Sur Twitter, Alicia Keys annonce que Hans Zimmer, Pharrell Williams, Kendrick Lamar et elle-même sont les auteurs du titre. La chanson est utilisée comme générique de fin.




(Source : Wikipédia)

_________________
On ne vois bien qu'avec le coeur....., l'essentiel est invisible au yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombres-lumieres.kanak.fr
 
The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OMBRES & LUMIERES :: Films-
Sauter vers: