OMBRES & LUMIERES

OMBRES & LUMIERES

On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux...
 
AccueilAccueil  Portail*Portail*  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La passion du Christ

Aller en bas 
AuteurMessage
Horus
Oscar
Oscar


Nombre de messages : 198
Age : 46
Points : 127
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: La passion du Christ   Sam 26 Aoû - 1:38

Rarement film aura été aussi attendu. Avant même d’être tourné, "La passion du Christ" avait déjà fait couler plus d’encre que tout le reste de la production actuelle. plutôt antisémite pour les uns, chef d’œuvre pour d’autres, navet sans intérêt pour les derniers : les critiques de tous bords n’ont pas vraiment cherché à mâcher leurs mots dans ce qui était devenu une véritable guerre médiatique.

Mel Gibson considère ce film comme sa réalisation ultime, celle qu’il a toujours voulu porter à l’écran. Il a donc tout fait pour en faire une réussite. Les acteurs, pour commencer, impressionnent par leur justesse ; tous sont aussi peu connus qu’impeccables dans leurs compositions respectives. On remarque que le réalisateur a évité de recruter de trop grandes stars qui auraient vampirisé l’attention du spectateur au détriment de l’histoire et de son message. Le parti pris de tourner ce film entièrement dans les langues utilisées à l’époque – le latin et l’araméen, deux dialectes aujourd’hui morts – renforce sa puissance émotionnelle et confirme la volonté de Gibson de réaliser avant tout une biographie, un film historique, et non un quelconque pamphlet religieux. Par ailleurs, la musique, subtil mélange de percussions, de chœurs et d’instruments à cordes, est très réussie et n’est pas sans rappeler par endroits celle du Seigneur des Anneaux.
Ce film est-il violent ? Oui et non. Il est tout à fait clair qu’à plusieurs reprises, il y a à l’écran suffisamment d’hémoglobine pour transfuser tout un hôpital et les plaies béantes sont filmées en si gros plan qu’on se croirait dans un cours de chirurgie. Cependant, il ne faut pas perdre de vue deux éléments : premièrement le fait que Gibson s’est efforcé de transposer le plus fidèlement possible les faits tels qu’ils ont été rapportés dans la Bible, et deuxièmement qu’il s’agit d’un film à caractère historique et qu’à cette époque, la sensiblerie n’avait pas vraiment cours. Lapider les femmes adultères, crucifier les blasphématoires ou couper la main des voleurs – des châtiments aujourd’hui considérés à juste titre comme barbares et cruels – était alors des pratiques parfaitement courantes.
Reste la question qui aura été sur toutes les lèvres et valu à l’œuvre de Mel Gibson une si soudaine et brutale notoriété : ce film est-il antisémite ? Ma réponse est cette fois sans équivoque : non. Il est aussi absurde de qualifier ce film d’antisémite que de dire d’un film sur l’ascension d’Hitler qu’il est anti-allemand. Ce que cette œuvre entend dénoncer, c’est avant tout l’intolérance, la haine, l’oppression, et plus particulièrement la volonté qu’ont toujours eue les autorités politiques et religieuses d’écarter tout ce qui risque de faire vaciller leur pouvoir. C’est pour donner toute sa force à cette dénonciation que Mel Gibson a refusé toute tendance au politiquement correct, à l’édulcoré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombres-lumieres.kanak.fr
gayyaa
acteur
acteur
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 42
Points : 0
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: La passion du Christ   Sam 26 Aoû - 17:09

oui, Mel Gibson ne cesse de m'étonner, et ce film est assé épréssifs du méssage qu'il à voulu faire passer, en l'occurence, du chemin de l'amour et du dont, jusqu' a sa vie si celà peut permettre à l'enssemble collèctifs d'évoluer en se sens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuco37
Superstar
Superstar
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 38
Points : 0
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: La passion du Christ   Ven 27 Oct - 6:53

J'ai lu beaucoup de commentaires sur ce film, certains pensent qu'il s'agit uniquement d'une demonstration d'hémoglobine, d'autres qu'il représente les souffrances du Christ. En ce qui me concerne, je me ralie à l'avis de ces derniers.

Le film est dur, mais je pense qu'il essaie de retracer le plus fidèlement possible, les tortures et traitements inhumains que le Christ a dû endurer. Il n'est pas impossible de penser que cela eut pu même être pire. Dans ces temps reculés, les hommes étaient très influencables et la nature humaine est je pense, et je me ralie à certains philosophes, et sauf exceptions, par nature méchante. Ce qui empêche la plupart des gens de dévier dans le mauvais chemin c'est la peur des lois, quelles soient canoniques ou non.

J'ai lu également, sur un site catholique, que ce film et même Mel Gibson auraient été annoncés dans la Bible. Je n'ai pas de bible, je ne peux vérifier les versets (c'est comme cela que l'on dit pour la Bible ?) mais je pense qu'il est toujours facile d'interpréter un texte au regard de ce qui existe déjà que de l'interpréter au regard de ce qui n'existe pas encore ou encore de ce qui n'est pas connu.

Pour information et pour ceux qui veulent réagir ou donner leur commentaires par rapport à cette dernière affirmation, le lien renvoyant à ces dispositions est le suivant : http://catholiquedu.free.fr/code_sec...sss%5B1%5D.doc

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La passion du Christ   

Revenir en haut Aller en bas
 
La passion du Christ
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la passion du christ
» Médaille Passion du Christ
» Paul Cuvelier, un merveilleux talent artistique contrarié
» La Passion du Christ, revue et corrigée par Mel GIBSON.
» The passion of the Christ : Definitive edition 6/02/07

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OMBRES & LUMIERES :: Films-
Sauter vers: