OMBRES & LUMIERES

OMBRES & LUMIERES

On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux...
 
AccueilAccueil  Portail*Portail*  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Henry Silva

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre72
Star
Star
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 74
Points : 98
Date d'inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Henry Silva   Lun 22 Oct - 2:36

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Henry Silva

Henry Silva né le 15 septembre 1924 à Brooklyn, New York est un acteur, producteur et réalisateur américain.

Biographie :

Henry Silva nait à Brooklyn en 1924 de parents siciliens et espagnols. A l'âge de 13 ans, alors qu'il est encore à l'école publique, il choisit d'abandonner les cours pour se consacrer au théâtre en prenant des cours d'art dramatique tout en faisant la plonge dans un hôtel de New York. En 1952, il fait sa première apparition non créditée dans le film Viva Zapata ! d'Elia Kazan aux côtés de Marlon Brando.

En 1955, devenu serveur, Henry Silva se décide à auditionner pour rejoindre l'Actor's Studio. Il réussit le concours avec quatre autres prétendants sélectionnés parmi 2 500 candidats. Sa carrière débute à Broadway lorsque le Studio lui propose de jouer sur scène la pièce A Hatful of Rain de Michael V. Gazzo en compagnie de ses collègues Ben Gazzara, Shelley Winters, Harry Guardino et Anthony Franciosa.

Repéré par Hollywood, il commence rapidement sa carrière cinématographique en apparaissant dans divers films tels que Bravados de Henry King, Vertes Demeures de Mel Ferrer. C'est surtout en 1963 avec Johnny Cool qu'il s'imposera sur les écrans et peaufinera son personnage de tueur froid et cruel.

Il est alors souvent cantonné à des rôles de bandits et de méchants. Mais lorsqu'un producteur italien lui propose d'interpréter un héros dans le western spaghetti, Du sang dans la montagne en 1966, il accepte sans hésiter. Le destin lui donnera raison puisque le film fut un succès aux box-office espagnol, italien, allemand et français. Pour lui commence alors une importante carrière européenne où il s'exilera en Italie pour enchaîner les films commerciaux. C'est à cette période qu'il fera la rencontre avec Fernando Di Leo qui l'emploiera essentiellement dans plusieurs rôles de mafieux.

Il fait par la suite son retour aux États-Unis dans les années 80 pour enchaîner les films de genres et série B tout en continuant de jouer dans des productions internationales. Dans la décennie suivante, afin de lui rendre hommage, de nouveaux auteurs lui propose des rôles de truands dans des films comme Dick Tracy de Warren Beatty, The End of Violence de Wim Wenders et Ghost Dog, la voie du samouraï de Jim Jarmusch.

Sa dernière apparition fut dans le film Ocean's Eleven de Steven Soderbergh où il jouait son propre rôle. Il a tourné à ce jour dans plus de 90 films.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Filmographie :

Acteur :

1952 : Viva Zapata! d'Elia Kazan
1956 : Crowded Paradise de Fred Pressburger
1957 : L'Homme de l'Arizona (The Tall T) de Budd Boetticher
1957 : Une poignée de neige (A hatful of rain) de Fred Zinnemann
1958 : L'Étoile brisée (Ride a crooked trail) de Jesse Hibbs
1958 : Bravados (The Bravados) d'Henry King
1959 : Le Trésor du pendu de John Sturges
1959 : Vertes Demeures de Mel Ferrer
1960 : Cendrillon aux grands pieds de Frank Tashlin
1960 : L'Inconnu de Las Vegas de Lewis Milestone
1961 : Les Trois Sergents (Sergeants 3) de John Sturges
1962 : Un Crime dans la tête de John Frankenheimer
1963 : Johnny Cool de William Asher
1963 : Le Téléphone rouge de Delbert Mann
1964 : L'Invasion secrète de Roger Corman
1965 : Je vous salue mafia de Raoul Levy
1966 : The Plainsman de David Lowell Rich
1966 : Du sang dans la montagne de Carlo Lizzani
1967 : Mission T.S. de Alberto Lattuada
1968 : Ce Salaud d'inspecteur Sterling d'Emilio Miraglia
1969 : Frissons garantis (Never a Dull Moment) de Jerry Paris

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

1970 : La Mala Ordina de Fernando Di Leo
1971 : Man and Boy de E.W. Swackhamer
1972 : L'Empire du crime d'Henry Silva
1973 : Les Hommes de Daniel Vigne
1973 : L'Insolent de Jean-Claude Roy
1974 : Le Boss de Fernando Di Leo
1974 : La Rançon de la peur (Milano odia: la polizia non può sparare) d'Umberto Lenzi
1975 : Buck le Loup (Zanna Bianca alla riscossa) de Tonino Ricci
1976 : Woo fook de Po-Chih Leong et Terence Young
1977 : Buck Rogers in the 25th Century de Daniel Haller et David Haller
1978 : Avec les compliments de Charlie de Stuart Rosenberg
1979 : Soif de sang d'Henry Silva
1980 : Virus de Kinji Fukasaku
1981 : L'Anti-gang d'Burt Reynolds
1982 : Le Village de la mort d'Henry Silva
1982 : L'Incroyable Alligator de Lewis Teague
1982 : Megaforce de Hal Needham
1983 : Cannon Ball 2 (Cannonball run II) de Hal Needham
1983 : Meurtres en direct de Richard Brooks
1983 : Le Marginal de Jacques Deray
1984 : Les Guerriers du Bronx 2 de Enzo G. Castellari
1984 : Cane arrabbiato de Fabrizio De Angelis
1985 : Killer contro killers (Death commando) de Fernando Di Leo
1985 : Sale temps pour un flic Code of silence"") d'Andrew Davis
1985 : Lust in the dust de Paul Bartel
1986 : Allan Quatermain et la Cité de l'or perdu de Gary Nelson
1986 : Colombian connection (La via dura) de Michele Massimo Tarantini
1987 : L'Ultime recours de Steve Carver
1988 : Trained to kill de H. Kaye Dyial
1988 : Nico (Above the law) d'Andrew Davis
1988 : À l'épreuve des balles (Bulletproof) de Steve Carver
1989 : Cheeseburger film sandwich de Joe Dante, Carl Gottlieb et John Landis
1989 : Fists of steel de Jerry Schafer
1989 : Cyborg, il guerriero d’acciaio de Giannetto De Rosi

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

1990 : Dick Tracy de Warren Beatty
1990 : L'Ultima partita de Fabrizio De Angelis
1991 : The Harvest de David Marconi
1991 : South Beach (Night caller) de Fred Williamson et Alain Zaloum
1993 : Le Silence des jambons (Il silenzio dei prosciutti) d'Ezio Greggio
1994 : Fatal choice de Jenö Hodi
1994 : Drifting school de Junichi Mimura
1995 : The prince de Pinchas Perry
1996 : Mad Dogs (Mad dog time) de Larry Bishop
1997 : The End of Violence de Wim Wenders
1999 : Ghost Dog, la voie du samouraï (Ghost dog) de Jim Jarmusch
1999 : Unconditional love de Steven Rush
2001 : Ocean's Eleven (Ocean's eleven) de Steven Soderberg

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Télévision :

1956 : Alfred Hitchcock présente - 1 épisode
1960-1962 : Les Incorruptibles (série télévisée) - 3 épisodes (Le Signe de Caïn, , )
1963-64 : Au-delà du réel - 2 épisodes
1969 : Mission Impossible - 1 épisode
1973 : Les Rues de San Francisco (Série) - Saison 2, épisode 11 (The Victims) : Lee Wilson

Réalisateur :

1972 : L'Empire du crime d'Henry Silva
1979 : Soif de sang d'Henry Silva
1982 : Le Village de la mort d'Henry Silva

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Producteur :

1966 : Du sang dans la montagne de Carlo Lizzani
1968 : Ce Salaud d'inspecteur Sterling d'Emilio Miraglia
1974 : La Rançon de la peur (Milano odia: la polizia non può sparare) d'Umberto Lenzi
1979 : Soif de sang d'Henry Silva
1982 : Le Village de la mort d'Henry Silva

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

(Source : Wikipédia)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Henry Silva
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mark Henry
» Henry Charrière - Papillon
» Henry Certigny
» [Bauchau, Henry] L'enfant bleu
» gamme pierre henry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OMBRES & LUMIERES :: Acteurs / Actrices :: Acteurs-
Sauter vers: