OMBRES & LUMIERES

OMBRES & LUMIERES

On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux...
 
AccueilAccueil  Portail*Portail*  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Antonio Banderas

Aller en bas 
AuteurMessage
Jeannot_54
Figurant
Figurant
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 51
Points : 0
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Antonio Banderas   Jeu 22 Mai - 12:41

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Antonio Banderas :
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Réalisateur, Acteur, Producteur espagnol
Né le 10 Août 1960 à Malaga (Espagne)
Biographie
Né d'un père policier et d'une mère enseignante, Antonio Banderas suit, adolescent, les cours de l'école d'art dramatique de Malaga, avant d'intégrer à l'âge de 21 ans la compagnie du Théâtre National d'Espagne. En 1982, Pedro Almodovar lui offre son premier rôle au cinéma, celui d'un voyou homosexuel dans Le Labyrinthe des passions. De cette rencontre naîtra une collaboration fructueuse, les deux hommes tournant par la suite Matador (1986), La Loi du désir (1987), Femmes au bord de la crise de nerfs (1988) et Attache-moi ! (1989).
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Starifié en Espagne, Antonio Banderas se lance à la conquête d'Hollywood dans les années 90. Archétype du latin lover, il campe l'amant de Tom Hanks dans Philadelphia (1993), s'illustre aux côtés de Brad Pitt et Tom Cruise dans le fantastique Entretien avec un vampire (1994) et joue les Assassins face à Sylvester Stallone en 1995. Mais c'est grâce au réalisateur Robert Rodriguez que l'acteur occupe pour la première fois la tête d'affiche d'une production américaine, en l'occurrence Desperado (1995). Les deux hommes ne se quitteront plus, se retrouvant sur les tournages de la suite Il était une fois au Mexique Desperado 2 (2003) et de la trilogie Spy kids (2001-2004).
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

En complément du El Mariachi et de l'agent Gregorio Cortez de ces deux dernières sagas, Antonio Banderas est associé à un autre personnage récurrent, celui de Zorro. C'est ainsi qu'en 1998 et 2005 il arbore avec panache la panoplie du célèbre justicier masqué dans Le Masque de Zorro et sa suite La Légende de Zorro, tous deux réalisés par Martin Campbell. En 1996, il se marie avec l'actrice américaine Melanie Griffith, aboutissement d'un coup de foudre survenu un an plus tôt sur le plateau de la comédie Two much. Les deux tourtereaux auront l'occasion de travailler ensemble en 1999 sur La Tête dans le carton à chapeaux, que mettra en scène Antonio Banderas.
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Autre succès à son actif : la comédie musicale Evita avec Madonna en 1996. Mais à partir de la fin des années 90, les temps deviennent plus difficiles, le bel Hidalgo accumulant quelques déconvenues critiques et commerciales avec Le 13ème guerrier (1999), Péché originel (2001), Femme fatale (2002) ou encore le film d'action Ballistic (2003). Malgré tout, il garde la confiance des studios DreamWorks grâce auxquels il peut prêter sa voix au Chat Potté du film d'animation Shrek 2 (2004).
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

En 2007, Antonio Banderas prête de nouveau sa voix au Chat Potté dans Shrek le troisième et dans Puss in Boots, le film d'animation entièrement consacré au Chat Potté. Le bel espagnol reprend du service à l'écran, et donne la réplique à Meg Ryan dans Homeland Security de George Gallo avant de retrouver la belle Paz Vega sur le tournage de Memoirs of Hadrian réalisé par John Boorman.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidney32
acteur
acteur
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 41
Points : 0
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Antonio Banderas   Lun 26 Mai - 12:45

Le macho dans toute sa splendeur d'après les apparences. Poilu, cheveux noir geais, gueule carrée, espagnol dans le sang. Le mec.
Pourtant Banderas, le genre de star qui est du style à refuser les avances faciles, dont celles de Madonna.
Homme complexe, acteur doué et prolifique (déjà 50 films), il est aussi sensible qu'héroïque. Ne pas se fier aux apparences: le masque ne fait pas le Zorro.
En effet, Antonio a réussit un parcours incroyable de Madrid à Hollywood. Du jamais vu pour un acteur espagnol. Désormais suivi par Penelope Cruz, Javier Bardem, ...
Jouant tous les registres chez les plus grands de son pays (Saura, Aranda...), c'est un certain Pedro Almodovar qui le révéla lui faisant jouer des rôles aussi singuliers que fortement sexuels (homos, obsédés ou névrosés).
10 ans après ses débuts au cinéma, il s'engouffre dans le rêve américain avec The Mambo Kings (où il jouait phonétiquement, ne connaissant rien à l'anglais). Puis il accepte une série de petits rôles dans de grands films.Evita marque un tournant : sa nomination aux Golden Globes l'intègre dans le système US en manque de latinos (public en forte hausse), il se sépare de sa femme Anita pour épouser la fille de Tippi Hedren (Mélanie Griffith). Les projets s'accumulent.
Principalement des films d'action. Et ce sera le premier hispanique à incarner le mythique Zorro. Un hit mondial qui attend sa suite.
Mais là encore Banderas brouille les cartes, en passant la même année, derrière la caméra. Crazy in Alabama sera à Venise, ne se fera pas descendre par la critique.
Il deviendra tour à tour héros de séries B survitaminée aux dollars (chez les Vikings), boxeur (rôle obligé chez les acteurs, comme prostituée pour les actrices), papa espion dans une comédie familiale de Rodriguez (et un de ses plus gros succès aux USA)... Sans oublier, chez le même Rodriguez, son personnage tragique et héroïque de western baroque, un Desperado à la Leone.
Bref on est loin de ses rôles espagnols, profonds et charmeurs. Mis à part Evita et Zorro, on ne peut pas dire que Banderas soit excellent dans ses choix. Il y a même queqlues navets évitables. Et chez De Palma, il n'a pas laissé de traces.
Maintenant on peut espérer, il fut très bien aux côtés de Salma Hayek en Frida Kahlo (encore un rôle longtemps convoité par Madonna). Il a une seule scène. Ou alors en voix animée d'un chat botté fiéleux et craquant dans Shrek.
On le retrouve bientot en Zorro, quel classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Antonio Banderas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le film Imagining Disparitions
» Stage Antonio Llamas et Christine Lambert à DAX
» San Antonio (Frédéric Dard)
» Stage tango avec Antonio et Christine - Biarritz (64)
» Les pensées de San Antonio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OMBRES & LUMIERES :: Acteurs / Actrices :: Acteurs-
Sauter vers: