OMBRES & LUMIERES

OMBRES & LUMIERES

On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux...
 
AccueilAccueil  Portail*Portail*  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le flash-back

Aller en bas 
AuteurMessage
Horus
Oscar
Oscar


Nombre de messages : 198
Age : 46
Points : 127
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Le flash-back   Lun 14 Aoû - 1:07

Il s'agit d'une technique de récit consistant à insérer dans le déroulement de l'histoire une ou plusieurs scènes qui se sont passées à une autre époque : ce sont des “retours en arrière” (terme conseillé par l’Académie française). Gordie Lachance, au début du film, en 1986, a 39 ans. Il va raconter l'histoire qui lui est arrivée lorsqu'il avait douze ans, dans un flash-back qui va durer presque toute la totalité du film. Pour passer du présent (du film) au passé (du flash-back), on utilise souvent des effets spéciaux, en guise de ponctuation :
- fondu-enchaîné (une image disparaît pendant qu'une autre apparaît) : voir photo ci-dessus
- fondu au flou (l'image devient floue et une autre devient nette)
- travelling avant (avancée de la caméra sans changement d'objectif) ou, plus fréquemment, zoom avant (effet d'avancée par un allongement de la distance focale de l'objectif)
- “glissendo” musical (la musique semble “ralentir”), etc.

Ces effets, qui peuvent être combinés entre eux (cf. Stand By Me), sont souvent accompagnés par le recours à une voix off (paroles proférées par une personne que l'on ne voit pas à l'écran). Mais le cinéma n'utilise pas de “grammaire”. Ses codes évoluent sans cesse. Et l'on pourrait citer des films comme Mon Oncle d'Amérique de Alain Resnais qui monte des flashes-back sans recourir au moindre artifice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombres-lumieres.kanak.fr
Maya
Superstar
Superstar
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 35
Points : 0
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Le flash-back   Mar 31 Juil - 0:54

salut...
c'est très interessent de le savoir, je me souvient de il était une fois en amérique...le film tout entier et fait en flash-back....c'été très émouvant...
merci horus.. flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydia
Superstar
Superstar
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 37
Points : -1
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Le flash-back   Dim 21 Oct - 20:19

Le flashback est souvent considéré de nos jours comme un procédé daté, au même titre que le champ-contrechamp. Dans les années 50, Herman en déconseillait déjà l'emploi. Selon lui, ce procédé freine le suspense, en désamorçant la curiosité de ce qui va arriver et pourtant, avouait Herman, il demeure populaire.

Plus récemment, Field déconseille également le flashback comme procédé « daté ». Et Claude Chabrol, dans un numéro de Cinématographe le condamne en tant que réalisateur : « Le plus souvent, dit-il, on fait un flash-back quand on a une idée forte de première scène. On attaque le spectateur avec violence, et après on explique comment on y est arrivé ».

Depuis les années 1990, des réalisateurs préfèrent déstructurer la continuité chronologique du récit plutôt que de faire appel au traditionnel flashback ; cette déstructuration a été facilitée par l'apparition du montage vidéo sur disque dur (procédé Avid), permettant de faire de nombreux essais par rapport au montage direct sur pellicule. On peut citer le travail de Robert Altman (en particulier Short Cuts ou Kansas City) et Quentin Tarantino (Reservoir Dogs, mais surtout Pulp Fiction), ainsi que de jeunes réalisateurs : dans Memento de Christopher Nolan le procédé suit un but narratif alors que dans Amores Perros ou 21 grams de Alejandro González Iñárritu l'objectif semble plus du domaine esthétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le flash-back   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le flash-back
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Académie de Mahou [Flash-Back]
» Luciole - Losing You [Reborn!]
» One Piece : Chapitre 552
» Chapitre 481
» Rundskop, un film qui pourrait passer inaperçu...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OMBRES & LUMIERES :: Ombres & Lumieres-
Sauter vers: