OMBRES & LUMIERES

OMBRES & LUMIERES

On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux...
 
AccueilAccueil  Portail*Portail*  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sydney Pollack

Aller en bas 
AuteurMessage
Psyché
Superstar
Superstar
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 38
Points : -2
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Sydney Pollack   Dim 1 Juil - 0:25


Réalisateur, Acteur, Producteur, Producteur exécutif, Directeur de la photographie américain
Né le 1 Juillet 1934 à La Fayette, Indiana (Etats-Unis)
Actuellement au cinéma dans : Esquisses de Frank Gehry

Biographie
Enfant d'immigrés juifs russes, Sydney Pollack part après le lycée étudier l'art dramatique à New York. Il s'inscrit à la Neighborhood Playhouse où il suit les cours de Sanford Meisner, avant d'y enseigner lui-même en 1958. D'abord acteur puis réalisateur de télévision, il apparaît pour la première fois au cinéma en 1962 dans La Guerre est aussi une chasse, il se lie alors d'amitié avec un autre jeune acteur : Robert Redford.

Sydney Pollack signe sa première réalisation en 1965 avec Trente minutes de sursis où le lyrisme de sa mise en scène est déjà sensible. Mais c'est grâce à Propriété interdite (1966), plus abouti et première de ses sept collaborations avec Robert Redford, qu'il se fait vraiment remarquer. Il tourne ensuite trois films consécutifs avec Burt Lancaster, dont le film de guerre Un Château en enfer (1969). Nominé en 1970 à l'Oscar du Meilleur Réalisateur pour On achève bien les chevaux (1969), son western Jeremiah Johnson (1972) est en sélection officielle lors du 26ème Festival de Cannes.

Drame, western mais aussi suspense (Les Trois jours du Condor en 1975), comédie (Tootsie, 1982) ou encore fresque romanesque (Out of Africa en 1985, pour lequel il remporte sept Oscars), Sydney Pollack a touché à tous les genres cinématographiques qui lui permettait d'aborder le thème des libertés humaines face à la nature, aux médias ou aux institutions, leit motiv de son oeuvre.

Malgré quelques autres films (dont La Firme en 1993), les années 90 ne sont pas aussi inspirées que les précédentes et marquent surtout un retour à sa formation initiale d'acteur. On le voit par exemple dans Maris et femmes de Woody Allen et dans Eyes wide shut de Stanley Kubrick. Mais c'est à travers sa boîte de production Mirage (fondée en 1985) qu'il est encore le plus actif, en finançant notamment Présumé innocent d'Alan J. Pakula ou encore Raison et sentiments d'Ang Lee.

En 2005, il dirige sa partenaire d'Eyes wide shut, Nicole Kidman, ainsi que Sean Penn dans L' Interprète, un thriller politique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya
Superstar
Superstar
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 35
Points : 0
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Sydney Pollack   Jeu 13 Sep - 2:42

admirable, bravo
Out of Africa un chef d'oeuvre, bonne mise en scéne et bonne direction des acteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nonoyaris
acteur
acteur
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 39
Points : 14
Date d'inscription : 05/03/2008

MessageSujet: DECES DE SYDNEY POLLACK   Mer 28 Mai - 20:45

La série noire continue: Sydney Pollack, réalisateur notamment de On achève bien les Chevaux, de Tootsie et de Out of Africa, et qu'on a également pu apprécier comme acteur (The Player, Eyes Wide Shut) vient e nous quitter. Il avait 73 ans.
J'ai appris la nouvelle tard dans la nuit, par hasard, alors que je regardais les infos sur I-Télé. C'est tombé brusquement.
Source New York Times.

Après Kubrick, Pakula, Minghella... c'est un autre grand de la réalisation cinématographique qui s'en va.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sydney Pollack   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sydney Pollack
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En hommage à Sydney Pollack
» Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack!
» DS LONDRES SYDNEY 1968
» CX LONDRES SYDNEY
» [TONNER] Sydney Chase

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OMBRES & LUMIERES :: Metteurs en Scène-
Sauter vers: